Le remplacement de vos fenêtres constitue un investissement important pour votre demeure. Afin de profiter de cet investissement le plus longtemps possible, il est important de porter une attention particulière à l’entretien de celles-ci. En effet, il est recommandé d’en faire l’entretien de ses fenêtres au minimum 2 fois par année. C’est cet entretien qui vous permet non seulement de profiter d’une belle vue, mais aussi d’assurer le bon fonctionnement et de prolonger la durée de vie de vos fenêtres. 

1. Durabilité des matériaux de vos fenêtres

Avec le temps ainsi que l’exposition au soleil, à la chaleur et à de nombreuses substances chimiques, les matériaux de PVC ont tendance à changer de couleur, à jaunir ou à ternir. L’entretien régulier des matériaux extérieurs de la fenêtre permet de leur redonner du lustre et de l’éclat. Il permet également de nettoyer tous les dépôts qui se retrouvent sur les parois extérieures de vos fenêtres, par exemple le pollen, la fumée, les polluants extérieurs et bien d’autres. Le nettoyage des matériaux intérieurs est également essentiel pour éviter le jaunissement des composantes. En effet, la poussière qui se dépose à l’intérieur de vos fenêtres entraine une accélération du changement de couleur. La fumée de cigarette, de cuisson ou encore de combustion de bois fait, elle aussi, jaunir les composantes intérieures.   

2. Bon fonctionnement de la quincaillerie

Lors de l’entretien de vos fenêtres, pensez à porter une attention particulière à leur quincaillerie. Nettoyez-les avec un chiffon humide pour effacer toute trace de sel ou de graisse qui pourraient endommager le fini. De plus, lubrifier la quincaillerie permet d’éviter les grincements et l’usure prématurée des pièces. Effectivement, avec le temps, un frottement peut endommager les mécanismes. L’utilisation d’un lubrifiant à base de silicone 2 fois par année facilite le mouvement en douceur de la quincaillerie.    

3. Étanchéité du calfeutrage

À l’occasion de l’entretien de vos fenêtres, vous pouvez également faire la vérification visuelle et le nettoyage de votre calfeutrage. Lors de son installation, la fenêtre a été calfeutrée afin d’éviter les fuites d’air et l’introduction d’humidité. Si le calfeutrage, situé à l’extérieur, autour de la fenêtre, semble décollé, asséché ou craquelé, cela peut entrainer une grande perte d’étanchéité. Votre fenêtre peut alors laisser entrer une infiltration d’air ou encore d’eau. Vous perdez donc l’efficacité énergétique de votre fenêtre, ce qui peut augmenter grandement vos couts de chauffage. Vous pourriez même rencontrer des problèmes encore plus graves s’il y a infiltration d’eau dans la structure de la maison. Il est donc important de remplacer le calfeutrage sans attendre si vous remarquez une détérioration du scellant. Le décollement ou le fendillement du calfeutrage peut survenir dès les cinq premières années suivant l’application. L’inspection visuelle deux fois par année vous permet de détecter un éventuel problème dès les premiers signes de détérioration.

Il est donc primordial de bien entretenir les fenêtres de votre maison afin de maximiser leur durée de vie. Pour ce faire, vous pouvez également consulter nos conseils d’entretien pour des portes et fenêtres durables.

Ces pages de notre site pourraient vous intéresser

Best lifetime warrantyBest lifetime warranty Superior performanceSuperior performance Durable paintDurable paint